La mise en oeuvre des ODD en Afrique en quelques chiffres clés de 2015 à 2021

ODD 1 :  Alors qu’en 2019, 478 millions de personnes vivaient dans l’extrême pauvreté, on estime qu’en 2021, 490 millions de personnes en Afrique vivent sous le seuil de pauvreté de 1,90 $ PPA/jour, soit 37 millions de personnes de plus que ce qui était prévu sans la pandémie.

Source : CNUCED 

ODD 2 : 370 millions de personnes ne sont pas en mesure de répondre aux besoins de consommation alimentaire à court et long terme.

Source : PAM

ODD 3 : Un indice global des services de santé fondé sur la moyenne des indices de chacune des six dimensions (Disponibilité, Couverture, Protection, Satisfaction,  Sécurité, couverture sanitaire universelle) donne un niveau de 0,48 sur un maximum possible de 1.

Source : OMS 

ODD 4 : Un enfant étudie grâce à un programme d’éducation radiophonique en situation d’urgence. Pendant deux ans, à partir de mi- 2017, plus de 9 200 écoles ont fermé dans huit pays africains en raison de l’insécurité croissante, privant d’éducation 1,9 million d’enfants.

Source : UNICEF 

ODD 5 : Dans de nombreux pays, les filles continuent d’être victimes de discrimination s’agissant de l’accès à une éducation de qualité, mais cette inégalité semble diminuer. Ainsi, 25 % des parlementaires en Afrique sont des femmes, soit davantage que la moyenne mondiale, qui est de 21 %

Source : CNUCED 

ODD 6 : Seuls 54 % des habitants de l’Afrique utilisent de l’eau potable, une proportion qui chute à 25 % dans les contextes fragiles 

Source : OMS

ODD 7 : Avec 14 % de la population mondiale en 2020, l’Afrique compte à elle seule plus de la moitié du nombre total de personnes n’ayant pas accès à l’électricité. 600 millions de personnes n’ont pas accès à une électricité de qualité en Afrique.

Source : CEA 

ODD 8 : Le ratio emploi-population était de 68 % en 2019, c’est-à-dire que dans cette tranche d’âge, un Africain sur trois était au chômage. Cette même année, le taux d’activité des Africaines était de 54 %, soit davantage que la moyenne mondiale (47 %). L’impact de la crise à du encore impacté le chômage avec une perte de plus de 5 point estimé en 2021

Source : AFD – OIT 

ODD 9 : Selon le dernier numéro du Baromètre OMT du tourisme mondial, alors qu’en 2019 le PIB du secteur « voyages et tourisme » représentait 10,4 % du PIB international, en 2020 ce secteur ne valait plus que 5,5 % du PIB.

L’Afrique n’a pas été épargnée par ce marasme, avec une contraction de -49 % de son PIB spécifique au tourisme et au voyage, une diminution des dépenses intérieures de -42,8 %, et des dépenses internationales qui ont connu une contraction plus marquée à -66,8 %.

En 2020, le continent a accueilli 46 % de touristes en moins.

Source : OMT 

ODD 10 : Environ 40% de la richesse totale de l’Afrique est détenue par un petit nombre de personnes parmi les plus fortunées, qui représentent approximativement 0,0001% de la population. Le fossé entre riches et pauvres s’est ainsi élargi dans la plupart des pays d’Afrique, deuxième continent le plus inégalitaire. 

Source : CNUCED 

ODD 11 : 60% de la population urbaine en Afrique vivant dans des taudis, La pandémie a touché de façon disproportionnée les ménages à faible revenu et les travailleurs du secteur informel. Cela a encore accru le nombre d’habitants des taudis et de personnes dont les conditions de vie se sont détériorées, les rendant encore plus vulnérables.

Source : ONU HABITAT 

ODD 12 : En décembre 2020, la productionde déchets en Afrique subsaharienne était estimée à « 174 millions de tonnes », devrait « tripler d’ici 2050 ».  69% des déchets sont déversés à ciel ouvert et souvent brûlés » ; « 24% des déchets sont éliminés sous une forme quelconque » et « environ 7% sont recyclés ou récupérés ».

Source : Banque Mondiale 

ODD 13 : Entre 1751 et 2017, le monde a émis plus de 1,4 mille milliards de tonnes de CO2 et l’Afrique tout entier a emis seulement 2.73%, et dont l’Afrique sub-saharienne, qui comptent 48 pays n’ont émis au total que 0,55% des émissions CO2 cumulées depuis 1751 et la reste provient du Nigeria, Afrique du Sud et l’Afrique du Nord.

Source : Our World in data 

ODD 14 : La pêche et l’aquaculture emplois 5 407 000 de personnes en afrique soit seulement 9% du niveau mondial.

Source : FAO

ODD 15 : l’Afrique détiendrait la clé de la sécurité alimentaire mondiale, car elle dispose de 50 à 60% des terres arables disponibles de la planète. En Afrique, le secteur agricole est au cœur des économies étatiques. l’agriculture contribue en effet à hauteur de 23% du PIB et constitue un réel réservoir d’emplois puisqu’il représente en moyenne 55% de la population active de ces pays.

Source : FAO / OIT

ODD 16 : L’insécurité persiste en RDC, en Somalie, au Soudan du Sud, au Nigéria, en République centrafricaine et en Libye, Ethiopie, Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Guinée, Tchad avec plusieurs interventions occidentales à échecs plus particulièrement de la France et des US avec 88 % des personnes tuées ou blessées par des armes explosives en ville qui sont des civils et plus de 5 millions d’enfants tués.

Source : ONU 

ODD 17 : l’APD émise par les membres du Comité d’aide au développement (CAD) de l’OCDE s’est élevée à un niveau historique de 161,2 milliards de dollars US en 2020, soit une augmentation de 3,5 % par rapport à 2019 avec Le ratio dette/PIB qui augmente de 60% en 2020 à 75% en 2021.

Source : OCDE

N’oubliez pas de vous inscrire à notre prochaine sessions RJE 6 : ODD et Agenda 2063 en Afrique : Résultats et Perspectives /

https://omaribnabdillah.com/rje-odd-agenda-2063-afrique/

Objectifs de développement durable en Afrique infographie
Objectifs de Développement Durable en Afrique en Chiffres